La banane… pour prévenir le VIH

Une incroyable découverte a été effectuée par the University of Michigan Medical School. Découverte qui ouvrira probablement la porte à de nouveaux traitements potentiels pour prévenir la transmission du VIH. Un fruit bien connu aurait eu la cote dans cette étude… la banane!

Les scientifiques auraient effectué des tests de laboratoire pour en arriver à extraire la lectine du nom de « BanLec » du fruit. Cette lectine serait aussi puissante que deux médicaments anti-VIH déjà sur le marché. Selon les résultats publiés dans le Journal of Biological Chemistry du 19 mars dernier, le BanLec peut devenir un élément moins coûteux et même probablement plus efficace.
« Le problème avec certains médicaments déjà existants contre le VIH, c’est la mutation du virus qui devient ainsi plus résistant, cette mutation devient plus difficile en présence de lectine,» explique Michael D. Swanson, un étudiant au doctorat dans le programme d’études supérieures en immunologie de L’ UMMS.

Les scientifiques pensent que même avec un modeste succès, cette découverte pourra sauver des millions de vies. D’autres chercheurs ont estimé que si seulement une partie des cas étaient traités grâce à un microbicide qui est seulement à 60 % efficace contre le VIH, il pourrait prévenir plus de 2,5 millions d’infections en 3 ans.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre