Êtes-vous satisfaite sexuellement?

La satisfaction sexuelle est un sujet très présent dans la tête des hommes et des femmes de ce monde. Je vous présente donc quelques statistiques intéressantes d’un article réalisé par Cosmopolitan sur la satisfaction sexuelle des femmes d’ici et d’ailleurs. Les résultats restent le résultat d’une étude maison qui tente de démontrer où les femmes sont le plus satisfaite sexuellement.

L’Australie vs États-Unis, Canada, Royaume-Uni et l’Angleterre

Le résultat nous démontre que se sont les femmes australiennes qui sont les plus susceptibles d’être satisfaites dans leur vie sexuelle. 27 % d’entre elles disent qu’elles ne changeraient rien dans leur vie sexuelle. Il semble que les Australiennes seraient aussi plus ouvertes lorsque l’on parle de rencontres coquines en groupe : 20 % d’entre elles avouent placer le fameux trip à trois en haut de leur liste de fantasmes, contrairement à 4 % des Américaines et des Canadiennes et 5 % des femmes au Royaume-Uni. De plus, les Australiennes seraient plus portées à dire que de payer pour avoir du sexe est acceptable si c’est pour passer une soirée de sexe incroyable, réaliser des fantasmes et profiter d’une opportunité qui ne se présentera peut-être plus jamais. Ce n’est pas bête… mais payeriez-vous pour du sexe, surtout en tant que femme?

Les Australiennes seraient aussi moins enclines à juger que nous les Canadiennes et que les Américaines. Celles-ci commenceraient à trouver qu’une fille a une attitude de salope uniquement lorsqu’elle comptera 50 partenaires sexuels à son tableau de chasse contrairement à nous qui commençons à porter ce jugement après uniquement 20 partenaires sexuels. Une différence de 30 hommes dans notre lit… c’est beaucoup quand même!

Les Anglaises et le boulot

Après avoir vu plusieurs films tel Bridget Jones Diary ou encore Love actually, on comprend que nos amies britanniques sont les plus ouvertes quand il s’agit de l’amour au travail. 23 % d’entre elles ont déclaré avoir eu des relations sexuelles avec un collègue de travail et 11 % disent qu’elles ont couché avec plusieurs collègues. 19 % des Américaines ont eu des rapports sexuels avec un collègue, contre 14 % au Royaume-Uni et un petit 7 % en Australie. Le Canada dans tout ça? Aucune idée… je vais devoir faire un sondage maison pour le savoir!

Ces Canadiennes superficielles! 🙂

Si l’on met de côté l’acte sexuel et que nous parlions un peu plus des relations de couple. Il semblerait que les Canadiennes sont les plus susceptibles de laisser leur partenaire s’il prend du poids (22 %). 19 % des femmes américaines seraient de cet avis et le nombre diminue encore pour l’Australie et le Royaume-Uni. Seulement 15 % des Anglaises d’Angleterre donneraient le 4 pourcent à un mari joufflu. Les Canadiennes seraient donc plus superficielles il faut croire. Mais les statistiques du côté masculin nous étonneraient surement davantage.

Votre opinion sur ces statistiques? Payer pour du sexe extraordinaire? Faire l’amour à plusieurs est-ce un fantasme qui vous anime? Laisseriez-vous votre partenaire pour une prise de poids?




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre