Hungry young woman on a diet

Corps de rêve et culpabilité

Depuis déjà plusieurs semaines, les compagnies de cosmétique, de pharmaceutique et de mise en forme (ou devrais-je dire de mise en moule) nous bombardent de crèmes anti-cellulite, de pilules miracles pour la perte de poids, de nouvelles tisanes rajeunissantes ou du dernier mascara qui vous fera perdre du tour de taille (Ok j’exagère peut-être un peu, mais à peine!) et ce, juste à temps pour nous culpabiliser pour l’été. Souvent de façon inconsciente pour certaines, et très consciente pour d’autres, ces publicités nous affectent dans notre estime de nous et nous mettent la pression ultime… être Miss Hawaïenne Tropic dans notre bikini.

J’ai moi-même longtemps été victime de cette pression que les femmes s’infligent afin d’avoir un corps de rêve. Encore cette année, je crois que chacune d’entre nous devrait refuser de se sentir mal et refuser l’obligation de perdre les quelques livres qu’on leur laisse croire qu’elles ont à perdre. Cette pression, que vous entretenez à grand coup de salade sans vinaigrette, ne fera que vous frustrer davantage et nuira à votre estime de vous, mais aussi à votre sexualité.

Le stress que votre corps subira lors de ces régimes sans fin, (puisque oui, ils sont sans fin) la pression de perfection que vous vous infligerez et l’argent que vous aurez dépensé sont de bons facteurs qui joueront sur votre humeur et votre estime mais aussi sur votre libido.

Faire l’amour, c’est non seulement l’union de deux corps, mais aussi c’est se donner le droit à l’amour de soi, de sa personne, dans son entité. Comment croyez-vous qu’il est possible de se laisser aller au plaisir avec votre partenaire si toute cette pression de beauté vous accapare. Que la seule chose que vous avez en tête est votre petit ventre, votre peau d’orange ou encore la courbe accentuée de vos cuisses. Remarquez que cette pression touche de plus en plus les hommes qui doivent être sans poil, sans gras et musclés à souhait.

L’important c’est d’être en santé. Rondelette ou pas, musclée ou pas, épilée ou pas. Simplement viser la santé et non la perfection du corps. L’estime de soi est extrêmement importante pour tous les couples. Cela évite la jalousie excessive et le mal-être en nous guidant vers l’amour, la passion ainsi qu’une sexualité épanouie à l’intérieur d’une relation amoureuse saine.

La semaine passée avait lieu la journée sans maquillage. N’était-ce pas une bonne façon de dire non à la pression sociale? De dire non au stéréotype de femme au teint parfait, aux yeux de chat et aux lèvres pulpeuses? Je vous invite cette année à dire non à cette façon de voir votre corps et votre vie. Vous ne plairez pas à tout le monde, certes, mais l’important, c’est de se plaire à soi-même! Sinon, qui le fera pour vous?




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre